14 mai 2016

Recrutement dans la sécurité

Secteur porteur pour assurer la protection

Autant dans la fonction publique que dans le secteur de la sécurité privé, la demande en agents de sécurité s’accentue depuis l’état d’urgence et devient de plus en plus pressante. Depuis les derniers attentats de janvier, les effectifs auraient augmentés jusqu’à 20% selon le syndicat national des entreprises de la sécurité (SNES).

Reconversion et formation

Cependant le recrutement n’est pas immédiat. Il faut en effet compter 3 mois minimum en formation et délais administratifs avant de prétendre devenir agent de sécurité. Ce qui peut être aussi l’opportunité d’une reconversion face à la crise.

Un métier professionnel qui se renforcera

Parallèlement, cette profession déjà très encadrée renforce d’autant plus ses exigeances et les dispositifs de sécurité. L’autorisation du port d’arme a été évoqué ces derniers temps par le ministère de l’Intérieur pour les agents de sécurité postés devant les sites sensibles…

Source : « Métiers de la sécurité privée » par rmc.bfmtv.com

Non classé